Données récoltées et analysées dans anresis.ch

 

Antibiorésistance

anresis.ch récolte et analyse les données d'antibiorésistance anonymisées provenant de laboratoires de microbiologie clinique sélectionnés en Suisse (voir Organisation). Il s'agit de données de routine résultant de la pratique clinique. Les données de résistance sont représentatives au niveau Suisse. EIles couvrent environ 60% des journées d'hospitalisation annuelles et plus de 30% des médecins praticiens. Elle peuvent être analysées séparément pour les domaines ambulatoires et hospitaliers, pour certaines catégories d'âges (enfants), pour certains types d'échantillons cliniques ou certaines régions géographiques.

Consommation d'antibiotiques

Des données de vente d'antibiotiques au niveau national au cours des années 2002 à 2006 ont été acquises auprès de la firme IMS Health GmbH (Hergiswil, Suisse). Elles ont été analysées par le groupe de recherche du Dr. M. Filippini (Lugano) dans le cadre du NRP49 . Ces données restent à disposition pour d'autres analyses dans anresis.ch.

A long terme, des données représentatives sur la consommation d'antibiotiques seront réunies et analysées dans la base de données anresis.ch directement à partir d'une sélection de pharmacies et d'hôpitaux suisses. Ceci permet la construction progressive d'une collecte et d'une analyse détaillée des données. Une étude de faisabilité a été conduite par le Prof. G. Zanetti (CHUV, Lausanne) dans le cadre d'un projet NRP49 .

Bactériémies

Les bactériémies (présence de bactéries dans le sang, ou "septicémies") font partie des infections les plus graves. L'instauration rapide d'un traitement antibiotique tenant compte des résistances possibles est décisif pour la survie du patient atteint. En outre, les bactériémies font partie des infections hospitalières importantes ("infections nosocomiales"). Par conséquent, la surveillance et la prévention des bactériémies ainsi que de l'antibiorésistance qui y est liée revêtent une importance particulière. Grâce à un développement de la base de données anresis.ch, il est possible de calculer non seulement les données de résistance mais aussi celles des bactériémies. Les hôpitaux dont les échantillons sont analysés par un laboratoire de microbiologie participant à anresis.ch peuvent utiliser ces données pour leur propre contrôle des infections.

L'architecture de la base de données anresis.ch permet également de développer de nouveaux thèmes à l'avenir.